Le kokutsu dachi, ou, position arrière, fait partie intégrante des techniques de base en karaté.

Quand tu débutes le karaté, on t’apprend en premier le zenkutsu dachi, puis viens le moment du kokutsu dachi.

Le plus souvent on assimile le kokutsu dachi au shuto uké.

Mais quand tu évolues, tu t’aperçois rapidement que cette position arrière est nécessaire sur pleins d’autres techniques comme le mangi uké et beaucoup d’autres techniques liées à des katas supérieurs ou des khions plus évolutifs.

kokutsu dachi

Je trouve personnellement que le déplacement en kokutsu dachi est très complexe car il demande beaucoup d’équilibre, d’avoir les pieds alignés et en angle droit.

Le kokutsu dachi : la base

Quand tu apprends cette position, souvent le prof va à l’essentiel :

  • Les pieds en angles droit
  • Les pieds sur une même ligne
  • La jambe arrière fléchie
  • La jambe avant tendue

Déjà ça, c’est compliqué 🙄.

Alors je ne te laisse pas imaginer lorsque tu dois avancer ou reculer en kokutsu dachi !

Il y a quelque temps, nous avons fait un article et une vidéo sur l’avancer en kokutsu dachi.

Je te remet le lien ici , si tu veux aller jeter un coup d’œil. Tu verras elle hyper détaillée et est complémentaire au recul en kokutsu.

Comment reculer en kokutsu dachi ?

1) Les erreurs quand tu recules en kokutsu dachi

Quand tu recules en kokutsu dachi, le plus souvent tu vas penser à pousser fortement sur la jambe avant pour arriver tout de suite sur l’arrière afin de gagner du temps.

En effet, beaucoup de pratiquants se sentent lourds lors de ce déplacement et donc veulent jouer sur la force pour atteindre une vitesse de recul.

Hors, ils se retrouvent soit en déséquilibre, avec des pieds désalignés, ou bien ils penchent le dos en basculant les fesses en arrière pour tracter cette jambe avant. Ça te rappelle rien !

Ou encore ils font trainer la jambe avant qui va devenir jambe arrière au sol.

L’erreur connue du débutant va être de reculer la jambe avant en circulaire.

Du coup, le déplacement et lourd, les déséquilibres sont assurés, et les pieds sont désalignés !

erreur du recul en kokutsu dachi
les erreurs du kokutsu dachi

2) Détails techniques du recul en kokutsu dachi

Je vais ici te donner les solutions clé en main afin d’éviter toutes ces erreurs.

Je te conseille de répéter et répéter toutes les étapes un par une pour que ton corps s’imprègne du bon schéma moteur.

Et surtout si c’est pour toi un gros changement, il va falloir enlever les mauvais automatismes afin d’en créer d’autres.

Donc un peu de patience et des répétitions te suffiront pour corriger ou perfectionner ce déplacement en kokutsu dachi.

  • L’erreur la plus connue est bien de vouloir partir de la jambe avant (point A), pout arriver en arrière (point B)
    Sauf que cela demande beaucoup d’effort et beaucoup trop de distance à parcourir.
    Du coup on a une jambe qui est lourde et un déplacement qui est lent
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est vlcsnap-2021-09-18-16h13m28s164-1024x576.png.
  • Tu vas donc pousser légèrement sur ta jambe avant, de manière à faire le transport de poids sur ta jambe arrière (on coupe la trajectoire en 2). Attention, je dis bien “légèrement” car si ta préoccupation première est de pousser trop fort sur cette jambe, tu vas automatiquement basculer le buste en avant pour t’aider à reculer !
  • Ensuite, la règle vitale pour ton déplacement sera de donner un coup de fesse droite vers l’arrière. Cela te permettra d’aider à reculer ta jambe avant. Tu auras donc un gain de vitesse, tu éviteras d’avoir le dos penché et tes hanches se retrouveront de face, juste avant de reculer.
    On se retrouve donc dans une phase intermédiaire. On coupe la trajectoire en 2.
    A ce moment là, ma jambe est légèrement fléchie, de manière à pour l’ancrer dans le sol dans la suite du déplacement.
  • De la phase B, je vais continuer mon parcours en ancrant le pied vers l’arrière dans le sol.Dans cette phase là, attention de ne pas ouvrir le genoux trop en circulaire. Tes pieds risquent d’être désalignés, et c’est source de déséquilibre.

Résumé : du recul en kokutsu dachi

Dans cet article, je vais à l’essentiel sur ce déplacement.

Je te conseille donc de visionner la vidéo qui va avec cet article. Elle est beaucoup plus détaillée et explicite.

Règle N°1 : Je pousse légèrement sur ma jambe avant

Règle N°2 : Je pousse ma fesse vers l’arrière, de manière à ramener ma jambe avant et faire le transfert de poids

Règle N°3 : Je viens ancrer mon pied dans le sol

Si tu veux voir la vidéo, c’est ici que ça se passe !

Bon visionnage et bon training.

Jessica et Sabrina

Pin It on Pinterest