L’entraînement en karaté comme dans toutes autres disciplines sportives demande un nombre insensé de répétitions. En effet, plus tu répèteras le mouvement, et plus de te perfectionneras.

1 ] Les différentes façons de s’entraîner en kata

Nous allons ici te présenter différentes méthodes pour t’entraîner en kata. Saches qu’il est préférable de suivre la logique de progression citée ci dessous. Tu pourras ainsi progresser plus rapidement et surtout en évitant les lacunes 😉. Et tu comprendras mieux où se situe l’entraînement KATA TABATA et à quel moment tu peux le pratiquer en fonction de ton niveau. 😁

a) L’apprentissage technique général

Que tu sois débutant ou confirmé, tu dois obligatoirement passer par une phase d’apprentissage. Cette phase est primordiale car elle te permettra d’effectuer les bons gestes, les bons déplacements et être ainsi à l’aise avec la technique, la stabilité… (C’est comme un bébé qui apprend à marcher. Tu ne vas pas lui dire de courir alors qu’il n’a pas l’équilibre, l’assurance…). 😄

Exemple : tu vas apprendre de nouveaux katas, de nouvelles techniques en khion, combat, bunkaï…
👉Tu peux aller voir les vidéos des KATA Heian shodan , heian nidan, bassaï daï, empi, kankudaï et kankusho DIRECTEMENT SUR NOTRE BLOB en cliquant ICI : https://booste-ton-karate.com/les-katas/
👉Et tu trouveras ICI les BUNKAÏ de quelques katas : https://booste-ton-karate.com/les-bunkai/


L‘apprentissage du mouvement est avant tout un apprentissage moteur. Le corps crée un schéma moteur qu’il va reproduire sans cesse jusqu’à automatisation du geste.

IMPORTANT : Il ne sert strictement à rien de répéter et répéter des techniques de karaté si tu n’as pas la bonne gestuelle et la bonne technique. Cela est même pire car tu automatises un mauvais schéma moteur. Et quand tu devras tôt ou tard apporter une correction, tu devras enlever tes anciens automatismes pour en recréer d’autres 😨

b) Le perfectionnement du mouvement

Une fois que ton geste est bien exécuté de manière globale, tu te dois de le perfectionner.

Et oui, c’est le moment clé de ta réussite ! C’est à ce moment là que tu vas te différentier des autres et que tu vas faire émerger ton propre karaté. Une technique est une technique. On te dira un zenkutsu reste un zenkutsu, un kokutsu est un kokutsu, un kiba dachi reste un kibadachi.

Je te dis “OUI”, MAIS les questions à te poser pour continuer à progresser sont :
“Est-ce que je le fais bien ?”
“Pourquoi j’ai sans cesse des déséquilibres ?”
“Puis-je me déplacer de manière plus fluide et plus rapide?”(En kata, khion, combat)
“Mon attitude corporelle est elle bonne ?”
“Suis-je capable d‘inclure toutes ces positions de base dans un kata, khion tout en gardant les corrections apportées ? Et oui ! Se concentrer sur qu’une position est bien trop simple, MAIS sur un enchaînement de multitudes de positions qui varies devient beaucoup plus compliqué ! (C’est le cas dans les katas, khions,…

Tu peux donc t’amuser à décortiquer toutes tes positions de base et toutes tes techniques de base dans un premier temps (puisque c’est celles que retrouveras le plus souvent dans beaucoup de kata). Et crois moi il y a du travail 😁.

Tu vas me dire “Jess, Sab ok, mais comment dois je faire pour tout analyser ? On ne me l’a jamais apprit !”

comment-faire-de-bon-techniques-de-bas-en-karate

Pour t’aider et te faire gagner du temps, je te mets en lien des vidéos pédagogiques qui te permettrons de connaître notre analyse personnelle à ce sujets 😁 Tu auras ici un contenu d’expérience de plus de 30 ans de pratique et 10 ans de haut niveau. Après, tu pourras te faire ta propre analyse😊.

Les positions de base :
le zen kutsu (avancer et reculer)
le kiba dachi

Les techniques de base :
Le Oï zuki
Le gedan baraï, l’agé uke, le soto uke
Le shuto uke
Le guyaku zuki
Le mawashi geri
Le maegeri
Le yoko geri
L’ushi ro geri

Autres thématiques décortiquées :
Les pivots en kata
Les déplacements
La rotation des hanches



je-suis-content

Bien évidemment, il ne suffit pas de regarder, mais de pratiquer et de faire et refaire jusqu’à l’automatisation complète du mouvement. C’est là où prend tout son sens des REPETITIONS DU MOUVEMENTS.

L’avantage de décortiquer les mouvements

Comme je te l’expliquais plus haut, il est important que ton corps comprenne et automatise un schéma moteur donné. Et si possible, intégrer directement le bon schéma moteur 😁.

Pour perfectionner un mouvement tu devras passer obligatoirement par une phase d’apprentissage, mais plus avancée que celle décrite plus haut.
Tu dois comprendre que ta forme technique personnelle est basée sur tes qualités, tes capacité et tes défauts. En gros si tu répètes et répètes des milliers de fois un mouvement que tu veux améliorer, il va falloir modifier la perception de ton schéma moteur. C’est ce schéma moteur qui te donne la forme gestuelle que tu as actuellement.

Donc si tu vois en toi quelque chose qui ne te plaît pas dans ton karaté, il va falloir décortiquer ton mouvement 😉

Et oui ! Si je te résume, le mouvement est dû à la contraction de tes muscles. Et nous avons tous des muscles forts et des muscles faibles qui changent selon les individus. En fonction de cela tu auras telle ou telle forme gestuelle..

Décortiquer le mouvement phase par phase prend tout son sens puisqu’il va te permettre de travailler tes muscles les plus faibles et donc changer définitivement ta forme gestuelle. 😉

trop-content

c) Les répétitions pour progresser

Tu as compris, ressentis et modifier ta gestuelle et ta technique.
C’est donc le moment où tu peux te permettre de rabâcher, rabâcher et rabâcher tes mouvements, tes katas, tes bunkaï, tes khions…

Il existe plusieurs formes de travail qui incluent les répétitions du mouvement.
Tu peux jouer sur la technique.
Tu peux jouer sur le physique.

La méthode je te montre aujourd’hui est très simple et permet un entraînement rapide si tu n’as pas forcement le temps et la place pour t’entraîner. Elle est basée sur le physique, mais aussi sur la technique. MAIS ATTENTION AVEC LA FATIQUE TU AURAS OBLIGATOIREMENT UNE DEPERDITION TECHNIQUE😊

Cette méthode est la méthode TABATA !

2] C’est quoi la méthode TABATA ?

C’est du fractionner à haut intensité (HIIT) sur une durée de 4 min. Elle consiste à faire 20s d’effort et 10s de récup, le tout 8 fois !

a) Avantage de la méthode TABATA (pour le karaté kata)

Avantage 1 :
Elle te permet de séquencer ton kata et donc de répéter plusieurs fois la partie du kata que tu auras choisi.

Avantage 2 :
Elle est très appropriée puisqu’elle travaille sur de la fatigue musculaire et cardio. Quand tu fais ton kata, il y a toujours un moment où tu es crevé, et tu dois relancer pour éviter une baisse de régime.

Avantage 3 :
Tu sais combien te temps ton effort va durer. C’est tout bête, mais cela te permet d’apprendre à gérer ton effort. BINGO ! C’est super pour le kata 😀.

Avantage 4 :
Ca te donne un objectif de travail. Parfois, tu vas en l’entraînement est tu n’es pas motivé. Tu manques juste d’objectifs de travail. Lorsque tu décides de faire ton kata est que tu en à marre de faire pour faire, tu le fais avec la méthode TABATA. C’est plus ludique et mine de rien ça te fais faire ton kata en entier😁. Chose, que peut être, tu as la flemme de faire quand tu es tout seul et que tu as personne pour te motiver 😋

b) Inconvénients de la méthode TABATA (pour le karate)

Inconvenient 1 :
Déperdition de la technique au fur et à mesure de la séance. Avec la fatigue, il y a des risques de perdre en technique. Ce n’est pas bien grave, puisque ce genre de séance et plutôt basé sur le physique. Il sera donc important de trouver une programmation d’entraînement adéquate pour se développer dans tous les domaines.


Inconvenient 2 :
C’est une séance très intense au niveau cardio. On parle de haute intensité. Donc attention ! Il est recommandé de ne pas en faire plus de 2 fois par semaine. Surtout que le kata est aussi un effort de fractionné. Il va donc falloir prendre le temps de faire quelques séance plus cool au niveau intensité et prendre au moins 2 jours de récupération dans la semaine.

Bref, si tu veux en apprendre un peu plus sur la méthode TABATA, tu trouveras pas mal d’infos sur internet. Ici nous l’avons adapté au karaté kata, mais elle peut très bien ce faire en combat ou en renforcement musculaire.

Bon aller j’arrête de blablater. Je pense que le message est bien passé😁.
Je te propose de voir en vidéo un exemple TABATA pour le kata heian godan.

Bon visionnage et à bientôt sur le blog.
Jessica et Sabrina

PC ; Penses à t’abonner à la chaîne Youtube ICI

Articles qui peuvent t’intéresser :

Pour aller plus loin

NOS FORMATIONS EN LIGNE

formations-en-ligne

NOTRE BOUTIQUE

boutique-karate
boutique-karate

COACHING PRIVE

NOS STAGES

Pin It on Pinterest